Aventures locales

Montréal, je te quitte

Janvier 2016

Montréal, je te quitte

Pour revenir…possiblement, dans 6 mois, un an, deux ans… je ne sais, mais comme le refrain le dit si bien « je reviendrais à Montréal… »

Tu es parfois fascinante, parfois décevante, mais souvent surprenante et rarement ennuyante.

Laideur et beauté se marient, avec en ton cœur un magnifique mont boisé.

Tu es à l’image de ceux et celles qui l’habitent, qui la gèrent, qui la bâtissent, qui la façonnent.

Je déteste tes nids de poules et tes façades placardées. On se passerait bien aussi de tes trottoirs gelés en hiver, de tes dealers et de tes squigies. J’aime te voir renaître à chaque printemps et te colorer de tes érables magnifiques à l’automne.  Une de tes grandes richesses est la diversité des individus et de tes restaurants aux influences des quatre coins du monde.

Tu es à l’image des mafieux, des corrompus, des destructeurs, des irresponsables, mais aussi des créateurs, des écolos, des penseurs, des entrepeneurs et des rêveurs.Mont-Royal, matin du départ

Je pourrais écrire des pages et des pages sur ta pièce maitresse, le Mont-Royal, comme je pouvais y passer des heures et des heures sans jamais me lasser, été comme hiver. C’est un joyau, un havre de douceur, loin des nuisances urbaines, même si entouré d’édifices en tout genre. Sa verdure nous offre ses biens faits, fraicheur en été, air purifié, carbonne séquestré, eau absorbée et j’en passe, une richesse inestimable. En hiver, tes sentiers nous donnent l’impression d’être à milles lieux de la ville.

 

Te quitter, c’est aussi laisseDernière soirée d'aurevoir chez Nathr derrière moi des amis de tous âges et nationalités, certains que je fréquente même depuis plus de 20 ans…mais les amis, les « vrais » c’est pour la vie, alors je me rassure en me disant que je ne fais que m’éloigner pour à un moment les retrouver, là-bas, ici , ou ailleurs.

Si on a relativement une bonne idée de ce que l’on quitte, on ne connait que très peu sur ce qui nous attend, ce nouveau « chez soi » où là aussi, il faudra composer avec satisfactions et frustrations.  Et comme avec une nouvelle relation amoureuse, commenceront alors les comparaisons avec la précédente ….


Publié à 19:07, le 28 avril 2016, Montréal
Mots clefs : mont-royalmontréal


Commentaire sans titre

14:05, 28 avril 2016 .. Publié par Nancy
Bonjour, Frederic! Merci pour des photos et pour nous tenir au courant de ta nouvelle aventure au Perou et ailleurs. Ton hommage a Montreal est touchant et poetique et c'est clair que tu l'aimeras toujours. Bon voyage et gros bisous.
Nancy et John

Allo Lima, Ici Montréal...

12:32, 29 avril 2016 .. Publié par Ghys
Pas de trottoirs glacés au sud... Attention par contre aux trottoirs cirés !

Du Mont-Royal

15:54, 25 mai 2016 .. Publié par Marie-France L'Amoureux
Je suis L'Amoureuse de Marie en France et ne savais pas que tu aimais si particulièrement notre cher Mont-Royal! Les mots que tu portes à son endroit sont vrais. Je suis née à Notre-Dame en la ville de Mont-Royal et te comprends Français partit au Pérou.

Nous espérons te revoir... quand tu auras trouvé ce que tu cherches ou ce que tu veux découvrir.:D/MFL

Modifié par lejosdetodo le 29 mai 2016 a 01:32

{ Page précédente } { Page 1 sur 9 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



Rubriques


Derniers articles

Montréal, je te quitte
Art moderne ou Art contemporain ?
Page de culture sur la sculpture
L’Art d’investir ou investir dans l’Art (article 2/2)
L’Art d’investir ou investir dans l’Art (article 1/2)
The 46ers
La moule et le Drakkar
Sans-Zo, EauxSecours!, One Drop...

Sites favoris


Amis